De la crème solaire dans nos assiettes

Nutrition et protection solaireSi les protections externes comme le chapeau ou la crème solaire sont bien connues pour bronzer en toute sécurité, il existe également un moyen de se protéger du soleil de l’intérieur : la nutrition.

Face aux attaques répétées du soleil, notre peau réagit afin de se protéger. Les cellules produisent de la mélanine, pigment de la peau responsable du bronzage. Mais les UV émis par le soleil induisent également des radicaux libres. Ceux-ci altèrent les composants de vos cellules de la peau comme une boule dans un jeu de quilles.ances de bronzette sur la plage. Si les protections externes comme le chapeau ou la crème solaire sont bien connues pour permettre de bronzer en toute sécurité, il existe également un moyen de se protéger du soleil de l’intérieur : la nutrition.

 

Notre corps possède un moyen de neutraliser ces radicaux libres ce sont les antioxydants. A condition d’en avoir assez pour se protéger. Il est donc essentiel d’en apporter en quantité importante l’été pour aider la peau à se protéger du soleil.

1. Les antioxydants les plus efficaces:

La vitamine A que l’on trouve dans les produits d’origine animale comme le beurre, le lait entier, la viande ou les œufs.

Les caroténoïdes, aussi appelés provitamine A. On peut citer le béta-carotène que l’on trouve dans les fruits et légumes comme la pèche, l’abricot et surtout la carotte. On peut également citer le lycopène que l’on trouve en grande quantité dans la tomate ou la pastèque.

La vitamine E que l’on trouve dans les huiles végétales.

Le sélénium que l’on trouve dans les produits de la mer, mais aussi les champignons, l’ail et les oignons.

La vitamine C que l’on trouve dans les fraises, la tomate, le melon.

On trouve également d’autres antioxydants dans tous les fruits d’été, mais citons plus particulièrement la cerise, le raisin, la fraise et la framboise pour ne nommer que les fruits originaires de nos régions.

Ces antioxydants agissent en synergie. Il est donc important d’en varier les sources. Afin de les préserver, préférez consommer les fruits et légumes de saison cru, sauf pour la tomate. En effet, la biodisponibilité du lycopène contenu dans la tomate est bien supérieure après cuisson. Mais attention à ne pas trop les cuire pour préserver les vitamines et autres antioxydants.

2. Le soleil déshydrate votre peau

 

Le soleil fragilise également les parois cellulaires de votre peau. Résultat: la peau se déshydrate et se flétrit. Il est donc important de bien boire pendant et après l’exposition au soleil. En temps normal, il est conseillé de boire 1 litre et demi d'eau par jour. N’ayez pas peur d’augmenter à 2 litres et demi voir plus en cas d’exposition prolongée, car votre corps ne vous prévient pas toujours lorsqu’il manque d'eau. Préférez l’eau quelle qu’en soit la forme aux autres boissons. Les eaux aromatisées sucrées sont également à proscrire.

Enfin, pour protéger ou réparer les parois cellulaires, rien de mieux que les omégas 3. Saumon, sardines, mâche, huile de colza, les noix ou encore les escargots, le choix est vaste. Ils ont par ailleurs un effet bénéfique sur la force et la vitalité de vos cheveux et de vos ongles, donc sur leur beauté. Les omega 3 sont votre meilleur allié santé et beauté pour l'été.

Conclusion:

Votre alimentation est une très bonne arme contre les attaques répétées du soleil. Pensez donc à manger beaucoup de fruits et légumes en crudité ou salade, à bien boire, mais ne négligez pas les produits gras contenant des omégas 3. Sans oublier que la meilleure protection contre les UV est de ne pas s’exposer entre 12 h et 16 h.